Along with the Gods: The Two Worlds 신과함께-죄와 벌 : Un fantastique bijou, dans le paysage cinématographique coréen!

Along with the Gods: The Two Worlds (Singwa Hamgge) a fait un carton en décembre dernier lors de sa sortie officielle dans les salles coréennes.

afficheawtg

À l’heure ou le fantastique est de plus en plus en vogue dans la sphère cinématographique mondiale, la Corée du Sud, qui l’a bien compris, en a fait un véritable atout! Ce genre cinématographique a séduit de nombreux réalisateurs coréens, qui ont délibérément choisi de fonder l’intrigue de leurs films sur des éléments irrationnels et irréalistes. Et ça marche du tonnerre!

Après Train to Busan (Sang-ho Yeon – 2017), The Strangers (Na Hong-Jin -2017) ou encore The Host (Joon Ho-Bong – 2006), Kim Yong-hwa -réalisateur et scénariste sud-coréen, nous offre un véritable chef-d’oeuvre de 2h19 minutes, avec sa dernière réalisation Along with the Gods: The Two Worlds.

Officiellement, sorti le 22 décembre il s’est rapidement élevé au sommet du box-office (avec un budget de 40 milliards de won = 36,6 millions de dollars!). Huit jours après son ouverture, le film a attiré 5,69 millions de spectateurs. Six années de production qui l’a hissé au rang de chef-d’œuvre cinématographique.

Kim_Yong-Hwa-

Crédit photo: asianwiki.com

Adapté de la bande dessinée numérique de Joo Ho-min sortie en 2010, qui comporte 3 volets « The underworld« , « The living world » et « The Gods », le film du coréen Kim Yong-hwa s’est donné comme objectif de faire un travail qui soit le plus fidèle possible à l’original. Cependant, les aléas du tournage l’obligent, il avoue qu’il était nécessaire de faire quelques déviations pour permettre sont adaptation cinématographique -et surtout pour en permettre une suite. Et puisqu’on se dit tout: le 2ème volet est prévu en été 2018!

 

1. L’intrigue

acteur

Crédit photo: cinema.com.my

 L’intrigue contribue activement à son succès:
Après sa mort inattendue, le pompier Ja-hong est emmené dans l’au-delà par trois gardiens. Seulement après avoir passé sept épreuves et prouvé qu’il a vécu une vie noble, il sera en mesure de se réincarner.
L’histoire suit donc le voyage  d’un homme récemment décédé dans l’au-delà. Guidé par 3 anges,  il doit passer 7 procès sur une période de 49 jours pour prouver qu’il mérite la « réincarnation ».
Vous l’aurez compris: Along with the Gods: The Two Worlds est une fantastique épopée bourrée d’action sur la vie, la mort, la renaissance et sur les forces invisibles…

2. Le casting

4e32e339f6ed0ea0b06836526b02be6d_OxUupITG3tVU859zUU86ivAqUY6RhN

On le sait tous, les acteurs – qui doivent être méticuleusement sélectionnés, contribuent aussi au succès d’un film. À l’affiche on retrouve, en autre, des acteurs bien connus des écrans coréens à l’exemple de Ha Jung-woo, Cha Tae-hyun, Ju Ji-hoon, Lee Jung-jae ou encore de Kim Hyang-gi.

cast

Crédit photo: www.senscritique.com

Voici quelques clichés pris à l’occasion  de la promotion du film!

201712050736002410_6

Lee Jung-jae, Jang Gwang, Kim Su-an, Kim Hae-sook, Lee Seung-joon

do

Do Kyung-soo

201712050736002410_5

Lee Jung-jae

4e32e339f6ed0ea0b06836526b02be6d_ve3IlsaiQU6vfSJpi4VV8-691x1024

Kim Hyang-gi

4e32e339f6ed0ea0b06836526b02be6d_vYaylMQQ3Uc7ZK-692x1024

Cha Tae-hyun

Crédit photo: High Cut magazine

3. Le réalisateur

Kim Yong-hwa n’en est pas à son premier succès. Il est notamment l’auteur des films  suivants: Take Off (2009), Mr.Go (2013) et la comédie 200 Pounds Beauty (2006).

(Take Off (2009), offre un excellent panoramique sur l’ Alpensia Ski Jumping Center de PyeongChang! Au passage, c’est le lieu où se dérouleront les Jeux Olympiques d’hiver dans quelques jours maintenant!)

takeOff

mrGo

200pbeauty

Crédit photo: http://asianwiki.com 

Crédit photo: hancinema.net 

Crédit photo: appealingkorea

4. Trailer!

Et pour attiser encore plus votre curiosité, je vous laisse avec la bande-annonce du film. Attention! Renversante 🙂 

 

 

L’avez-vous vu en streaming? Qu’en avez-vous pensé?

Publicités