Doenjang-jjigae đŸ‡°đŸ‡· (Soupe de pĂąte de soja fermentĂ©e/Fermented soybean paste stew ) : aussi bon que sain! |Hanadulset Pauline

On cuisine?

C’est avec grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour vous proposer une nouvelle recette sur le blog (aprĂšs le fameux bibimbap corĂ©en >> recette juste ici )!

Vous me connaissez, la cuisine c’est l’une de mes plus grandes passions, et cuisiner corĂ©en, l’est encore plus. À dĂ©faut de pouvoir saliver devant multitude de mets corĂ©ens dans l’un des restaurants les plus prisĂ©s de la capitale corĂ©enne, c’est dans ma cuisine que je vous retrouve, pour vous dĂ©voiler la recette du: Doenjang Jjigae. đŸČ🍮

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour la petite histoire, le Doenjang Jjigae est l’un des plats prĂ©fĂ©rĂ©s des CorĂ©ens, ils le consomment souvent sans jamais se lasser. Il s’agit d’une soupe Ă  base de pĂąte de soja fermentĂ©e, de lĂ©gumes, de viandes ou de fuit de mer au choix, finement assaisonnĂ©e. Vous l’aurez compris, la pĂąte de soja est la base mĂȘme du Doenjang Jjigae. Le soja est cultivĂ© depuis plus de 4000 ans en CorĂ©e. Plus la pĂąte est fermentĂ©e, plus la saveur du plat sera excellente! Son secret? Elle possĂšde des effets anticancĂ©reux, donc bĂ©nĂ©fique pour la santĂ©. C’est tout l’art de la cuisine corĂ©enne en gĂ©nĂ©ral 🙂 Good for body & mind! 

DOENJANG JJIGAE: C’est l’un des condiments de base de la cuisine corĂ©enne et le plus reprĂ©sentatif des aliments fermentĂ©s corĂ©ens. On peut le faire soit mĂȘme : Ă  la fin de l’automne, on cuit Ă  la vapeur des fĂšves de soja jaune. On divise la pĂąte obtenue en plusieurs gros cubes, les meju, que l’on garde sur un sol chaud tout l’hiver. Au dĂ©but du printemps, on place les meju dans une grande jarre et on y verse de l’eau salĂ©e.Cent jours plus tard, on sĂ©pare la pĂąte du liquide, et nouvelle jarre! AprĂšs coup, vous obtiendrez le doenjang et c’est l’eau salĂ©e noire qui deviendra le ganjang, sauce de soja!

DOENJANG

Assez parler, passons sans plus attendre Ă  la fameuse recette! đŸČ🍮

Il vous faut (pour deux personnes):

du bƓuf (3 cup)Â đŸ„©đŸ„©đŸ„©

-un oignon

-15g d’oignon vert

-2 pommes de terreÂ đŸ„”Â đŸ„”Â 

-2 cup de tofu

-2 piments vert/rougeÂ đŸŒ¶đŸŒ¶

-2 champignons 🍄 🍄

-sauce soja

-2 cuillÚres à soupe de pùte de soja fermentée

-1 petite cuillĂšre d’ail

-3 cuillÚres à soupe de graines de sésames

-2 cuillĂšres Ă  cafĂ© d’huile de sĂ©same

-1 bol d’eau de riz (rĂ©cupĂ©rer l’eau du riz une fois lavĂ©) 🍚 

-1 courgette (ingrĂ©dient optionnel pour moi, je n’en raffole pas)

ingredients

Vous avez tout? C’est bon, on peut commencer !

Préparation des ingrédients:

Coupez votre morceau de bƓuf en petites lamelles (ou faites comme moi, prenez du bƓuf dĂ©jĂ  hachĂ© ^^’). Faites tremper vos champignons dans le l’eau pendant environ 30 minutes, puis les couper finement. Couper votre bloc de tofu en cube (environ 2 sur 2cm d’Ă©paisseur). Couper les oignons, les oignons verts, les pommes de terre en cube, les piments. Écraser votre ail.

Recette:

Versez l’eau du riz dans votre rĂ©cipient de cuisson. Laisser chauffer un instant. Ajoutez votre pĂąte de soja fermentĂ©e. Laissez bouillir pendant 15 minutes. Ajoutez les champignons. Ajoutez les pommes de terre coupĂ©es, laisser bouillir Ă  nouveau pendant 10 minutes, voire plus (en fonction de la cuisson souhaitĂ©e). Ajoutez les oignons, puis les deux bols de bƓuf. Versez l’huile de sĂ©same. Remuez. Laissez cuire 10 minutes. Ajoutez l’ail, le tofu. Laisser cuire 1 minute de plus. Terminez par votre piment, les graines de sĂ©same ainsi que par les oignons verts.

Et… Servez! đŸČ🍮

IMG_7470

N’hĂ©sitez pas Ă  me dire, si vous reproduisez la recette du Doenjang Jjigae chez vous, et plus important encore, si vous l’avez aimĂ© autant que moi! 

 

Korean Food I LOVE you!

Et chez vous, ça cuisine coréen? Dites-moi tout!

Publicités