Interview de la Youtubeuse Nunaya – Nunaya World !

Bonjoooooour ~~

Connaissez-vous les vidéos de la charmante Nunaya? Cette Youtubeuse française, passionnée de voyages,  qui a vécu 4 années en Asie et plus précisément au Japon et en Corée du Sud?! Sûrement que oui!

Cela fait un moment déjà que je suis tombée sur sa chaîne Youtube… Et je l’ai tout de suite adoré! Sa bonne humeur, son franc-parlé, sa simplicité mais aussi et surtout les nombreux sujets abordés dans ses vidéos, m’ont rendu accro ♡ ! 

nunaya youtube

Il y a environ quelques jours de cela, j’ai pris contact avec Nunaya, pour lui proposer une petite interview ! Elle s’est empressée de me répondre « OUI! » avec une très grande gentillesse. J’ai vraiment souhaité en connaître un peu plus sur elle et sur ses futurs projets (et en tant que fidèle « loulou » je n’ai pas résisté à l’envie de lui consacrer un article sur le blog!).

C’est chose faite, car aujourd’hui, je vous propose de découvrir ses réponses (que j’ai adoré au passage ;)! Let’s go ~~

deco site

1. Bonjour Nunaya, peux-tu te présenter en quelques mots à mes lecteurs ?

Hello ! Je suis une française de 31 ans ayant vécu en Asie pendant 4 ans, de retour depuis peu en France. J’ai commencé à poster des vidéos sur Youtube il y a 2 ans afin de partager mon expérience d’expatriée au Japon et surtout, en Corée du Sud.

2. Quel a été ton meilleur et ton pire souvenir en Corée du Sud ?

Je crois que finalement, mon pire souvenir a été mon arrivée en Corée. Une déception énorme ! Je suis arrivée à l’aéroport d’Incheon et j’ai directement pris un métro pour me rendre à Itaewon où j’avais réservé un appart en colocation sur Airbnb. Ma première image de Séoul a donc était la rue principale d’Itaewon. Moi qui m’attendais à un choc visuel (comme lors de mon arrivée au Japon), je n’ai trouvé là qu’une rue vide, des bâtiments tout gris, de vieilles boutiques de vêtements bons marchés très moches. En fait, on aurait dit un quartier craignos de Paris… Puis, je suis arrivée à mon appartement… qui était en fait, en sous-sol. Un lieu hyper sale et flippant. Très glauque. Et quand j’ai vu ma chambre, sans fenêtre, j’ai été prise d’une terrible angoisse. Aucune lumière extérieure dans l’appartement que ce soit le jour ou la nuit. J’y suis restée 1 mois avant de trouver une colocation sur Hongdae. Là, j’ai enfin découvert le « vrai » Séoul !

Mon meilleur souvenir, je pense que ce sont toutes les soirées que j’ai passées avec ma première grande amie rencontrée là-bas. C’était le début de l’aventure et nous avions toutes les deux la tête pleine de rêves et d’espoir, d’insouciance. Chaque jour était une nouvelle découverte et nous passions des soirées de folies ! En 2012, il y avait encore peu d’étrangers en Corée et, de ce fait, lorsque nous sortions en club, nous étions bien souvent le centre d’attention ce qui, je dois l’avouer, n’était pas déplaisant !

5. Entre Corée du Sud et Japon, ton cœur balance ?

Oh oui ! Car le Japon et moi, c’est aussi une grande histoire. Je pense simplement qu’on n’oublie jamais son premier amour. Mon tout premier voyage, c’était à Tokyo en 2008. J’étais passionnée par la culture japonaise depuis des années et ce fût la réalisation d’un véritable rêve (et je n’ai pas été déçue !). La Corée, j’y suis arrivée totalement par hasard, sans vraiment avoir d’atomes crochus pour ce pays au départ. Je l’ai découvert lors de mon PVT à Tokyo en 2011 grâce à une immense affiche de DBSK à Shibuya et j’ai voulu en savoir plus… Finalement, je suis restée à Séoul plus de 3 ans ! (contre 6 mois seulement au Japon) Comme je dis souvent,

le Japon est mon grand amour et la Corée mon amante. »

4. As-tu des projets de  « retour » en Corée ?

Actuellement, TOUT est possible, mais rien n’a encore été décidé. La seule différence aujourd’hui, c’est que je ne partirai pas sans avoir un vrai projet et/ou un emploi sur place. Mais, je dois tout de même avouer que le Japon ne me lâche pas… C’est vraiment un choix difficile en tous les cas !

5. « Nunaya World ». As-tu eu une envie de changement après ton retour de Corée ?

Effectivement. Je suis passée de « Nunaya » à « Nunaya World » récemment. C’est un choix délibéré non pas de changement, mais plutôt une façon d’être moins limitée sur ma chaîne. Etant donné que je ne vis actuellement plus en Corée et que mes plans pour l’année prochaine ne sont pas encore clairs, j’ai envie de me laisser la liberté de parler d’autre chose que de la Corée. « Le monde de Nunaya », même s’il y a toujours une consonance coréenne, m’autorise à parler de tout, sans être limitée, à partager mon « petit monde » avec mes abonnés, quel que soit le sujet.

6. Quels sont tes nouveaux projets pour l’année 2016 ? Et pour 2017 ?

Comme l’ai dit plus haut, mon « futur proche » est encore relativement flou. Le projet numéro un, c’est d’abord la suite et fin de mes études. 2016-2017 sera, si tout va bien, l’année de ma licence pro. Le choix de mon école va d’ailleurs déterminer certains de mes projets futurs dont je ne peux pas encore parlé ici. Sinon, pour parler « voyage ». J’ai une forte envie de repartir à l’étranger une fois mon diplôme en poche et j’espère que, d’ici là, ma chaîne aura encore évoluée et que j’aurai des opportunités de travail.

Et parce que je suis une loulou curieuse….

7. Quelle est la première musique que tu as écoutée ce matin au réveil ?

En ce moment, j’écoute beaucoup Lone Digger de Caravan Palace, ça me donne une méga pêche (notamment quand je suis à la gym) ! Je suis par ailleurs une grande fan de musique électro et de l’univers du « vintage ». Ce sont donc des artistes que j’apprécie particulièrement et que j’écoute depuis plusieurs années.

8. Quel est ton indispensable « produit beauté » ?

Mon éponge Konjac !!!! Je l’adore et ça a été un vrai soulagement de voir qu’on pouvait en trouver facilement en France ! (ouf) Sinon, le produit de beauté coréen que j’idolâtre totalement, c’est le Clean It Zero de Banila Co. Une merveille ! Vous DEVEZ l’essayer !

Merci à Nunaya d’avoir répondu  à toutes mes questions avec autant d’engouement, de franchise  et de rapidité! Et bien sûr, je croise fort mes petits doigts, pour toi, le 24 juin! 

nunaya

♡ Où trouver Nunaya? ♡

Youtube

Facebook

Instagram

Twitter

Y’a t-il des loulous par ici ^^ ? Craquez-vous sur les vidéos de Nunaya?

Publicités

8 réflexions sur “Interview de la Youtubeuse Nunaya – Nunaya World !

  1. C’est cool de voir que Nunaya est aussi accessible! En tant que fidèle « loulou » j’ai moi-même hâte de voir ce qu’elle va bien pouvoir nous montrer de nouveau! Je la soutiendrai quelque soit la destination qu’elle choisit 🙂
    Bonne interview au passage, je ne savais pas Nunaya songeait à retourner au Japon, je pensais que Fukushima avait un peu mis un coup d’arrêt à son rêve pour de bon. Ce serait cool si elle y retournait 😀
    Bonne continuation!

    J'aime

    • Coucou Alice, je suis complètement d’accord avec toi! Comme toi, j’ai hâte de pouvoir suivre ses nouvelles aventures et ses prochains périples 😉 Je te remercie pour ton commentaire tout gentil, c’est adorable, vraiment. Plein de bisous à toi ^^

      J'aime

  2. Moi aussi je suis une louloute fidèle et j’ai adoré lire les réponses à ses questions ! Merci à Nunaya pour ses réponses et merci à toi pour le partage ! ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s